La thermodétection du moustique

Responsive image

Sang chaud et gène du froid. Une étude publiée dans le magazine scientifique “Science” révèle les mécanismes utilisés par le moustique “Anopheles gambiae” pour repérer ses proies. Étonnamment, c’est un gène utilisé dans la détection des baisses rapides de température qui permet au moustique, par élimination, de repérer la chaleur de sa cible. Cette avancée significative peut permettre de développer de meilleurs outils de lutte anti-vectorielle.

Source :

https://www.nouvellesduweb.com/science/comment-le-moustique-anophele-repere-notre-sang-chaud/

Publié le 17-02-2020 dans NEWS / Actualité - Recherche, développement, études, lutte contre le Moustique: le meilleur de la revue de presse...

69 Avenue de Grasse 06800 Cagnes-sur-Mer France tel +33 4 93 58 23 63 fax +33 4 93 58 09 19
S.a.s. au capital de 158000 € RCS Antibes 530943141 TVA FR01 530943141